Commandes Bash: Bash ls, Bash head, Bash mv et Bash cat expliqués avec des exemples

Bash ls

ls est une commande sur les systèmes d'exploitation de type Unix pour répertorier le contenu d'un répertoire, par exemple les noms de dossier et de fichier.

Usage

cat [options] [file_names]

Options les plus utilisées:

  • -a, tous les fichiers et dossiers, y compris ceux qui sont masqués et commencent par un .
  • -l, lister tous les fichiers au format long
  • -G, activer la sortie colorisée

Exemple:

Lister les fichiers dans freeCodeCamp/guide/

Après avoir cloné le référentiel freeCodeCamp principal, voici la sortie après exécution lsdans le freeCodeCamprépertoire:

api-server docker-compose.yml public change_volumes_owner.sh Dockerfile.tests README.md client docs sample.env CODE_OF_CONDUCT.md HoF.md search-indexing config lerna.json SECURITY.md CONTRIBUTING.md LICENSE.md server curriculum node_modules tools docker-compose-shared.yml package.json utils docker-compose.tests.yml package-lock.json

Plus de commandes bash

Bash Head

headest utilisé pour imprimer les dix premières lignes (par défaut) ou tout autre montant spécifié d'un ou plusieurs fichiers. cat, d'autre part, est utilisé pour lire un fichier séquentiellement et l'imprimer sur la sortie standard (c'est-à-dire qu'il imprime tout le contenu du fichier).

Ce n'est pas toujours nécessaire, cependant - peut-être voulez-vous simplement vérifier le contenu d'un fichier pour voir s'il est le bon, ou vérifier qu'il n'est effectivement pas vide. La headcommande vous permet de visualiser les N premières lignes d'un fichier.

Si plus d'un fichier est appelé, les dix premières lignes de chaque fichier sont affichées, sauf si un nombre spécifique de lignes est spécifié. Le choix d'afficher l'en-tête du fichier est facultatif à l'aide de l'option ci-dessous.

Usage

head [options] [file_name(s)]

Options les plus utilisées:

  • -n N, imprime les N premières lignes du (des) fichier (s)
  • -q, n'imprime pas les en-têtes de fichier
  • -v, imprime toujours les en-têtes de fichier

Exemple

head file.txt

Imprime les dix premières lignes de file.txt (par défaut)

head -n 7 file.txt

Imprime les sept premières lignes de file.txt

head -q -n 5 file1.txt file2.txt

Imprime les 5 premières lignes de file1.txt, suivies des 5 premières lignes de file2.txt

Bash mv

Cette commande bash déplace les fichiers et les dossiers.

mv source target mv source ... directory

Le premier argument est le fichier que vous souhaitez déplacer et le second est l'emplacement vers lequel le déplacer.

Options couramment utilisées:

  • -f pour forcer leur déplacement et écraser les fichiers sans vérifier auprès de l'utilisateur.
  • -i pour demander une confirmation avant d'écraser les fichiers.

Chat Bash

cat est l'une des commandes les plus fréquemment utilisées dans les systèmes d'exploitation Unix.

catest utilisé pour lire un fichier séquentiellement et l'imprimer sur la sortie standard. Le nom vient de la façon dont il peut con cat énates des fichiers.

Usage

cat [options] [file_names]

Options les plus utilisées:

  • -b, nombre de lignes de sortie non vierges
  • -n, numérotez toutes les lignes de sortie
  • -s, serrez plusieurs lignes vides adjacentes
  • -v, affiche les caractères non imprimables, à l'exception des tabulations et du caractère de fin de ligne

Exemple

Imprimez le contenu de file.txt:

cat file.txt

Concaténez le contenu des deux fichiers et affichez le résultat dans le terminal:

cat file1.txt file2.txt

Plus d'informations sur Bash:

Qu'est-ce que Bash?

Bash (short for Bourne Again SHell) is a Unix shell, and a command language interpreter. A shell is simply a macro processor that executes commands. It’s the most widely used shell packaged by default for most Linux distributions, and a successor for the Korn shell (ksh) and the C shell (csh).

Many things that can be done in the GUI of a Linux operating system can be done via the command line. Some examples are:

  • Editing files
  • Adjusting the volume of the operating system
  • Fetching web pages from the internet
  • Automating work you do every day

You can read more about bash here, via the GNU Documentation, and via the tldp guide.

Using bash on the command line (Linux, OS X)

You can start using bash on most Linux and OS X operating systems by opening up a terminal. Let’s consider a simple hello world example. Open up your terminal, and write the following line (everything after the $ sign):

[email protected]:~$ echo "Hello world!" Hello world!

As you can see, we used the echo command to print the string “Hello world!” to the terminal.

Writing a bash script

You can also put all of your bash commands into a .sh file, and run them from the command line. Say you have a bash script with the following contents:

#!/bin/bash echo "Hello world!"

This script only has two lines. The first indicates what interpreter to use to run the file (in this case, bash). The second line is the command we want to use, echo, followed by what we want to print, here, "Hello world!"

It’s worth noting that first line of the script starts with #!. It is a special directive which Unix treats differently.

Why did we use #!/bin/bash at the beginning of the script file?

That is because it is a convention to let the interactive shell know what kind of interpreter to run for the program that follows.

The first line tells the operating system that the file should be executed by the program at /bin/bash, the standard location of the Bourne shell on almost every Unix or Unix-like system. By adding #!/bin/bash at the beginning of the script, it tells the OS to use the shell at that specific path to execute all the following commands in the script.

#! goes by many names such as "hash-bang", "she-bang", "sha-bang", or "crunch-bang". Note that this first line is only considered if the script is an executable.

For example, if myBashScript.sh is executable, the command ./myBashScript.sh will cause the OS will look at the first line figure out which interpreter to use. In this case it would be #!/bin/bash.

On the other hand, if you run bash myBashScript.sh, then the first line is ignored since the OS already knows to use bash.

To make myBashScript.sh executable, simply run sudo chmod +x myBashScript.sh. Then run the following command to execute the script:

[email protected]:~$ ./myBashScript.sh Hello world!

Sometimes the script won’t be executed, and the above command will return an error. It is due to the permissions set on the file. To avoid that, use:

[email protected]:~$ chmod u+x myBashScript.sh

And then execute the script.