8 npm Trucs que vous pouvez utiliser pour impressionner vos collègues

Vous regardez un collègue coder, il y a une sténographie ou une astuce appliquée, d'une manière ou d'une autre, vous ne le connaissez pas et votre esprit est époustouflant. Cela nous arrive à tous tout le temps.

Dans ce court article, nous vous dévoilerons quelques astuces npm très utiles. Il y en a beaucoup plus que ce que nous pouvons couvrir ici, j'ai donc choisi de me concentrer sur ceux qui sont les plus pertinents et les plus utiles pour notre flux de travail quotidien en tant que développeurs.

Shorthands de base avant de commencer

Pour que tout le monde s'aligne, en particulier les nouveaux venus parmi nous, ayons un bref aperçu des raccourcis de base et assurez-vous que personne ne manque rien de trivial.

Installer un package:

Normal: npm install pkg, sténographie: npm i pkg.

Installer un package globalement:

Normal: npm i --global pkg, sténographie: npm i -g pkg.

Installation d'un package et enregistrez-le en tant que dépendance:

Normal: npm i --save pkg, sténographie: npm i -S pkg.

Installer un package et l'enregistrer en tant que devDependency:

Normal: npm i --save-dev pkg, sténographie: npm i -D pkg.

Pour des raccourcis supplémentaires, lisez la propre liste de raccourcis de npm.

Commençons maintenant par les choses intéressantes.

1. Initialisation d'un nouveau package

Nous savons tous que npm initc'est la première chose que nous faisons lors de la création d'un nouveau package.

Mais toutes ces questions sont assez ennuyeuses et nous allons le modifier de toute façon, alors pourquoi ne pas simplement l'éviter?

npm init -yet npm init -fà la rescousse!

2. Exécution de tests

Une autre commande que nous utilisons tous est npm test. La plupart d'entre nous l'utilisent tous les jours, plusieurs fois par jour.

Et si je vous disais que vous pouvez faire la même chose avec ~ 40% de caractères en moins? Nous l'utilisons tellement, c'est donc une belle victoire.

Heureusement, il y a npm t, qui fait exactement cela!

3. Liste des scripts disponibles

On arrive à un nouveau projet et on se demande par où commencer. Nous nous demandons généralement des choses comme: comment le gérer? quels scripts sont disponibles?

Une façon de découvrir est d'ouvrir le fichier package.json et de vérifier la scriptssection.

Nous pouvons faire mieux bien sûr, donc nous exécutons simplement npm runet obtenons une liste de tous les scripts disponibles.

Une option supplémentaire consiste à installer ntl( npm i -g ntl), puis à exécuter ntldans le dossier du projet. Il permet également d'exécuter les scripts, ce qui le rend très pratique.

4. Répertorier les packages installés

Semblable aux scripts disponibles, nous nous demandons parfois quelles dépendances nous avons dans notre projet.

Nous pouvons à nouveau ouvrir le fichier package.json et vérifier, mais nous savons déjà que nous pouvons faire mieux.

Rencontrez npm ls --depth 0.

Pour lister les paquets à l' échelle mondiale installés, nous pouvons exécuter la même chose avec le -gdrapeau, npm ls -g --depth 0.

5. Exécution d'exécutables installés localement

Nous avons installé un package dans notre projet, il est livré avec un exécutable, mais cela ne fonctionne que lorsque nous l'exécutons via un script npm. Vous êtes-vous demandé pourquoi ou comment le surmonter?

Tout d'abord, comprenons pourquoi - lorsque nous exécutons des commandes dans notre terminal, ce qui se passe réellement, c'est qu'il recherche un exécutable avec le même nom dans tous les chemins répertoriés dans notre PATHvariable d'environnement. C'est ainsi qu'ils sont disponibles comme par magie de n'importe où. Les packages installés localement enregistrent leurs exécutables localement, ils ne sont donc pas répertoriés dans notre PATHet ne seront pas trouvés.

Comment cela fonctionne-t-il lorsque nous exécutons ces exécutables via un script npm que vous demandez? Bonne question! C'est parce que lors de l'exécution de cette façon, npm fait une petite astuce et ajoute un dossier supplémentaire à notre PATH, /node_modules / .bin.

Vous pouvez le voir en courant npm run env | grep "$PATH". Vous pouvez également exécuter juste npm run envpour voir toutes les variables d'environnement disponibles, npm ajoute des choses plus intéressantes.

node_modules/.bin, si vous vous êtes demandé, est exactement où les packages installés localement placent leurs exécutables.

Courons ./node_modules/.bin/mochadans le répertoire de notre projet pour le voir en action.

Simple, non? Courez./node_modules/.bin/nd> whenever you want to run a locally-installed executable.

6. Find your package on the internet

You might came across the repository entry in the package.json file and wondered: “What is it good for?”.

To answer it, simply run npm repo and watch it open in your browser .

Same applies, by the way, for the npm home command and the homepage entry.

If you want to open your package page on npmjs.com, there’s a nice shorthand for that as well, npm docs.

7. Run scripts before and after other scripts

You’re probably familiar with scripts such as pretest, which allows you to define code that would run before the test script.

What you might be surprised to find out, is that you can have pre and post scripts for every script, including your own custom scripts!

Original text


It’s very useful for projects in which you use npm as your build tool and have many scripts you need to orchestrate.

8. Bumping package’s version

You have a package, you use semver for versioning, and you need to bump the version before a new release.

One way to do this is to open the package.json file and change the version manually, but we’re not here for that.

An easier way is to run npm version with major, minor or patch.

That’s all for now.

I hope you learned something new and found at least one of those tricks useful for your day-to-day workflow, and ideally you also know npm better now and have some new ideas for how you can utilize it better in your job.

Impressing your colleagues is great, but constantly learning new things and being more professional is even better!

If you know additional useful tricks, please share them in the comments!